01 53 63 37 87

certification PMI

fiche de connaissance

Fiche diagnostic risques d’un projet

consulting formations PMP® simulateur PMP®

Fiche diagnostic risques d’un projet

Fiche de capitalisation Delf. diagnostic risques d’un projet. Evaluer les risques propres au projet, et  établir une stratégie de réduction des risques.

Objectifs :

Essayer d’évaluer les risques propres au projet, et  établir une stratégie de réduction des risques

Fiche 2 – 1 : Facteurs de risque

Fiche 2 – 2 : Critères.

Fiche 2 – 3 : Réponses aux risques


FICHE N° 2-1 : Facteurs de risque

I – Utilisation :

L’analyse de risque est la première étape qui va permettre de réaliser une stratégie de développement.

II – Principes :

L’origine des risques qui pèsent sur une situation de projet est variée . Six facteurs jouent un rôle déterminant.

  1. Un facteur d’ordre technique :
    1. La nouveauté technique. Une nouvelle technique pour l’entreprise qui est mal ou peu maîtrisée peut perturber fortement la production.
  2. Deux facteurs liés aux caractéristiques du projet
    1. La taille du projet. Ce risque est lié aux limites de l’individu, qui a du mal à maîtriser des projets trop importants
    2. Le degrés d’intégration. Représente la complexité du projet puisqu’il mesure le degrés d’autonomie et d’indépendance du système.
  3. Trois facteurs liés à l’humain
    1. La configuration organisationnelle est proportionnelle à l’étendue de l’entreprise touchée par le projet (organizational scope). Le risque provient de la lourdeur des procédures de participation et de décision ainsi que du risque de conflit inter direction. C’est un risque politique.
    2. Le changement qui représente l’aspect novateur pour les utilisateurs finaux qui risquent de rejeter le produit.
    3. L’instabilité de l’équipe de projet au sens le plus large.

III – Démarche : 

  1. On évalue les risques sur une échelle de 1 (peu risqué) à 4 (très risqué)
  2. Pour les facteurs qui ont une valeur supérieure à la moyenne, on prend des mesures de réduction de risque à travers la stratégie de développement.

Facteur de risque1234
Difficulté technique



Taille du projet



Degré d’intégration



Config. organisationnelle



Changement



Instabilité de l’équipe




Commentaires : L’évaluation du risque peut être évidente, si ce n’est pas le cas on peut utiliser les critères de risque (voir fiche suivante).


FICHE N° 2-2 : Critères de risque

I – Utilisation :

Il est parfois difficile d’évaluer le niveau de risque uniquement au travers des facteurs de risque. Les critères de risque attachés à chaque facteur, permettent d’aider cette évaluation.

II – Principes :

1. Nouveauté technique.

1ère utilisation de technologies multiples dans l’entreprise mais existence de compétence en SSII   à Risque 4 ; ???????2ème  utilisation de la technologie dans l’entreprise à Risque 2 ; ??????? Plusieurs utilisations de la technologie dans l’entreprise à Risque 1.

2. Taille du projet.

a - Charges  (de l’étude détaillée à la livraison du logiciel).

< 5 mois – homme (< 100 jours – homme) à risque 1 ; < 12 mois – homme (< 250 jours – homme) à risque 2 ; < 30 mois – homme (< 600 jours – homme) à risque 3 ; > 30 mois – homme (> 600 jours – homme) à risque 4

b - Délais (de l’étude détaillée à la livraison du logiciel).

< 6 mois – homme à risque 1 ; < 15 mois – homme à risque 2 ; < 24 mois – homme à risque 3 ; > 24 mois – homme à risque 4

c - Couverture fonctionnelle 

1 à 2 processus à risque 1 ; 3 à 4 processus à risque 2 ; Un sous domaine à risque 3 ;Un domaine à risque 4

3. Degré d’intégration.

Avec 1 à 2 applications à risque 1 ; Avec 3 à 4 applications à risque 2 ; Avec 5 à 6 applications à risque 3 ; > 6 applications à risque 4

4. Configuration organisationnelle.

Présence d’un ou plusieurs Partenaires 4.

Concerne 1 direction à risque 1 ; Concerne 2 directions à risque 2 ; Concerne 3 directions à risque 3 ; Au dessus à risque 4

5. Changement.

Evolution réglementaire normale à risque 1 ; refonte d’une application à risque 2 ; projet avec réorganisation  à risque 3 ; projet avec forte réorganisation  à risque 4.

6. Instabilité COMPETENCE de l’équipe de projet.

- 25% sous traitance à risque 1 ;  - 50% sous traitance à risque 1 ; - 75 % sous traitance à risque 3 ; + 75% sous traitance à risque 4.

III – Démarche : 

On peut s’aider de cette décomposition en critère pour évaluer la gravité du facteur. Dans le cas où un facteur à plusieurs critères c’est le critère le plus élevé qui donnera la valeur du facteur.